classique·nouvelle

Une Nouvelle Exemplaire de Cervantès décevante: « L’amant généreux »

lamant-genereux

L’amant généreux de Miguel de Cervantès
Editions Folio bilingue, 192 pages.

L’histoire: La belle Léonisa se laisse courtiser par Ricardo, mais elle en aime un autre. Lorsque Ricardo, fou de jalousie, la retrouve après l’avoir crue noyée au cours d’une tempête, elle lui propose un pacte : elle aura plaisir à le voir, aussi longtemps qu’il ne l’importunera pas avec ses sentiments. Il décide de relever le défi jusqu’à l’extrême…
Passion, conflits intérieurs, sacrifice, tous les éléments d’une grande histoire d’amour sont réunis dans cette « nouvelle exemplaire ».

PM L'amant généreuxCette histoire me tentait beaucoup : elle faisait roman d’aventures avec les Turcs, sur des bateaux en pleine mer, le tout saupoudré d’une histoire d’amour. Cependant, malgré mes efforts pour me mettre dans l’ambiance de l’époque, j’ai trouvé que c’était long, le rythme était lent et le tout était un peu exagéré, presque tiré par les cheveux. Peut-être que c’est fait exprès puisque Cervantès se moquait beaucoup de la société et que je n’ai pas su percer les sens cachés mais je n’ai vraiment pas accroché.

Je n’ai pas du tout aimé le personnage de Ricardo, amoureux martyr totalement obnubilé par Léonisa. Malgré les mœurs de l’époque, j’ai trouvé que c’était trop.

Ayant alterné entre la version espagnole et la traduction française, je crois que celle-ci m’a aussi influencée de manière négative car le style du traducteur me paraît très pompeux par rapport à l’écriture de Cervantès.

Il y a également beaucoup trop de notes de bas de page. Certes c’est pour nous permettre de comprendre les villes, les personnages historiques et les batailles cités mais c’est trop détaillé ce qui rend la lecture lourde car ça nous oblige à constamment sortir de l’histoire pour les lire et à se concentrer pour entrer de nouveau dedans.

Je n’ai personnellement pas apprécié ma lecture mais je suis contente d’avoir lu une œuvre de Cervantès de plus.

Si vous aimez les histoires et le style littéraire du XVIIe siècle, foncez, je suis certaine que vous apprécierez!

CervantesMalgré une production littéraire réduite (cinq œuvres seulement), Miguel de Cervantès (1547-1616) est l’écrivain espagnol le plus connu au monde grâce à Don Quichotte, son œuvre majeure avec laquelle il a inventé le roman moderne.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s