romance

« Un cadeau inespéré » ou une romance de Noël à savourer au coin du feu

un-cadeau-inespere

Un cadeau inespéré de Françoise Bourdin
Editions Pocket, 2008. 213 pages.

L’histoire: Pour Louise, Noël aura une saveur particulière : c’est en effet le premier qu’elle passe seule avec Florent, son fils de dix ans, depuis son divorce. Et le jeune garçon, justement, décide d’offrir à sa mère un inoubliable moment de fête. Profitant d’un instant d’inattention, il part seul en forêt en quête d’un sapin. Mais, surpris par le brouillard, Florent s’égare… Sauvé in extremis par un voisin, il est raccompagné chez lui. Dehors, la tempête gronde. Et dedans, le réveillon risque d’être bien plus mouvementé que prévu…

PM Un cadeau inespéréUn cadeau inespéré est adorablement mignon, doux et délicieux. On referme le livre la tête pleine de rêves et d’espoir.

François Bourdin décrit extrêmement bien la Provence sous la neige avec toute l’ambiance qui va avec : les paysages tout blancs, le froid, l’odeur des feux de cheminée et des plats d’hiver.

Les personnages, principaux comme secondaires, sont également très bien faits, chacun ayant ses forces et ses faiblesses. Ils ne sont pas tout blancs ou tout noirs. Le triangle amoureux formé par Louise, Grégoire et Marc est très bien construit. J’ai douté jusqu’au bout de celui qu’elle allait choisir. Puis Florent est très attachant, c’est vraiment un gamin que j’ai adoré, et le personnage de Fanélie, la vieille amie dévouée, est toute mignonne.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas plongé dans un livre à ce point. J’étais vraiment en Provence, dans la maison, à me réchauffer devant la cheminée avec le décor de neige autour de moi, je visualisais vraiment tout ce qui était décrit.

Et puis Grégoire ! J’ai adoré ce personnage ! Il est assez stéréotypé mais parfois c’est essentiel à la construction de l’histoire. Ici, son côté ours, grand mec baraqué, maladroit et incapable de dire ce qu’il ressent contraste avec la partie sensible de sa personnalité et le tout le rend très touchant.

J’ai quand même été un tout petit peu déçue par la fin car je m’attendais à plus entre les personnages mais après coup j’ai réalisé qu’elle est à l’image de tout le livre : mignonne et romantique.

C’est vraiment une bonne lecture pour terminer l’année et pour commencer la nouvelle sur de bonnes bases car à travers la remise en question de Louise et de ses choix pour l’année à venir, ça nous motive également à faire changer les choses dans notre vie.

Vraiment une très belle lecture !

Bourdin FrançoiseAuteure française ayant écrit une quarantaine de livres, Françoise Bourdin (1952) fait partie des écrivains préférés des français. Discrète, elle se retrouve néanmoins chaque année dans le classement des auteurs ayant vendu le plus grand nombre de livres, signe du succès de ses romans.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s