contemporain

« La felicidad es un té contigo », un roman espagnol frais et léger!

la-felicidad-es-un-te-contigo

La felicidad es un té contigo de Mamen Sánchez
Editions Booket, 2014. 336 pages.

L’histoire: La felicidad es un té contigo raconte la disparition d’Atticus Craftsman, un trentenaire anglais venu à Madrid afin de fermer l’unique librairie de l’entreprise de son père qui n’est pas rentable. Cette librairie a une particularité : elle n’est gérée que par des femmes et celles-ci, Berta, Soleá, María, Asunción et Gaby, possèdent un plan pour empêcher la fermeture. Il semblerait qu’elles aient donc à voir avec la mystérieuse disparition d’Atticus, survenue quelques temps après son arrivée. L’inspecteur Manchego, chargé de l’enquête, va tant bien que mal essayer de comprendre ce qu’il s’est passé.

PM La felicidad es un té contigoContrairement à ce que le résumé laisse penser, il ne s’agit pas vraiment d’une enquête policière. Celle-ci est vraiment un prétexte pour nous raconter une histoire d’amitiés et d’amours, à travers des personnages hauts en couleurs qui sont extrêmement attachants.

Berta, Soleá, María, Asunción et Gaby ont toutes une personnalité et une vie différentes. On prend plaisir à les suivre, à vivre leur quotidien et à voir à quel point elles sont prêtes à tout pour sauver leur librairie. Chacune a ses forces et ses faiblesses, un côté positif comme un côté négatif et j’apprécie ce genre de personnages qui n’est pas manichéen. Atticus Craftsman est également attachant car il illustre parfaitement le « fils à papa » qui doit être à la hauteur de son père, quelqu’un d’important qui a réussi dans la vie, sans forcément le vouloir ni le pouvoir. De là, un personnage très intéressant à suivre.

Enfin, une partie de l’histoire se passe en Andalousie, ce qui donne une ambiance particulière et nous transporte dans les paysages andalous. On visualise le soleil, l’accent, la chaleur, la musique. Au final on referme le livre en se sentant léger et heureux.

Le livre n’a malheureusement pas été traduit en français. La langue n’est pas très compliquée, mais cela reste néanmoins 336 pages à lire et je pense qu’un bon niveau d’espagnol est nécessaire pour le comprendre.

La felicidad es un té contigo est une lecture légère et sympathique, idéale pour l’été ou pour des moments où le moral n’est pas trop là car elle apporte une sensation de bonheur et d’insouciance très agréable.

Sanchez MamenAuteur et journaliste espagnole, Mamen Sánchez (1971) mélange dans ses romans le suspense, le romantisme et la comédie de mœurs, le tout saupoudré de beaucoup d’humour. Ses romans ont beaucoup de succès en Espagne.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s