fantasy

Partez pour la Gaule et les royaumes barbares avec l’excellent premier tome de « La Voie des Oracles – Thya »

la-voie-des-oracles-tome-1

La Voie des Oracles, Tome 1 : Thya d’Estelle Faye
Editions Scrineo, 2014. 336 pages.

L’histoire: La Gaule, Ve siècle après Jésus-Christ. Cerné par les barbares, miné par les intrigues internes et les jeux du pouvoir, l’Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement. Les vieilles croyances sont mises au rebut, les anciens dieux se terrent au fond des bois, des montagnes et des grottes, les devins sont pourchassés par la nouvelle Eglise. Thya, fille de l’illustre général romain Gnaeus Sertor, a toujours su qu’elle était une Oracle. Il lui faut vivre loin de Rome, presque cachée, en Aquitania, perdue au milieu des forêts. Que faire alors, quand son père, son protecteur, tombe sous les coups d’assassins à la solde de son propre fils ? Il faut fuir, courir derrière la seule chance qu’elle a de le sauver… Se fier à ses visions et aller vers Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a vaincu les Vandales. Et peut-être, le long de ce chemin pavé d’embûches et d’incroyables rencontres voir le passé refaire surface, et réécrire l’Histoire…

PM La voie des oracles Tome 1J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre ! Estelle Faye fait ce que peu d’auteurs de fantasy arrivent à faire : mettre la fantasy au service de l’histoire et non pas l’inverse, ce qui est malheureusement souvent le cas. En effet, l’histoire centrale tourne vraiment autour de Thya et de sa quête jusqu’à Brog, et la fantasy vient par moment s’ajouter dans ses péripéties, graviter autour d’elle, mais n’est pas omniprésente.

Pourtant au début ce n’était pas gagné étant donné que l’histoire s’ouvre sur un faune et une sorte d’esprit de la forêt ! Mais ce livre m’a, je crois, (ré)conciliée avec la fantasy ! Malgré deux passages trop ancrés dans le genre qui ne m’ont donc pas plu, la fantasy que l’on trouve dans La Voie des Oracles s’inscrit totalement dans le genre mais de manière « soft. » On trouve des personnages imaginaires mais qui sont, selon moi, crédibles, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas quinze pouvoirs différents ni une apparence invraisemblable. Tout cela fait que j’y ai cru et que j’ai totalement accroché à l’histoire et aux personnages, qui sont très bien construits.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Thya, car c’est une héroïne qui s’adapte à ce qui lui arrive et qui prend confiance en elle au fur et à mesure. On part d’une adolescente un peu maladroite et naïve et on termine avec une jeune femme sûre d’elle et de ses pouvoirs qui prend des initiatives. Cependant je dois reconnaître que le personnage qui m’a le plus plu est Enoch, car il m’a beaucoup fait rire. Il arrive toujours à se retrouver dans des situations invraisemblables et malgré cela il reste très positif et très drôle. Quant au personnage de Mettius je trouve qu’on apprend à l’apprécier au fur et à mesure de l’histoire et on termine le tome extrêmement touché par ce personnage. Enfin, et malgré mes a priori, j’ai adoré le Faune que j’ai trouvé mignon et touchant.

Quant à l’histoire en elle-même, je l’ai trouvée très rythmée. Il n’y a aucun temps mort, chaque chapitre amène une péripétie ou un événement clé pour la suite de l’aventure.

On termine le tome avec des réponses tout en en ayant de nouvelles dans les dernières pages et j’ai aimé ce principe. L’auteure ne laisse pas trainer les choses pendant les trois tomes. Ce qu’on voulait savoir du tome 1 arrive à la fin tout en laissant des indices de ça de là pour amener un tome 2 qui s’annonce être un nouveau cycle dans les aventures de Thya et Enoch.

Ce tome 1 a tous les ingrédients pour faire de cette trilogie une excellente histoire : un dosage de fantasy très juste, des personnages attachants, du rythme et une bonne construction de l’intrigue. Une très belle lecture!

Faye EstelleAuteure de fantasy mais aussi actrice et scénariste française, Estelle Faye (1978) met son expérience du théâtre et de la télévision au service de ses romans, qu’elle veut toujours très recherchés. Elle a déjà publié plusieurs romans, jeunesse et adulte, dont la trilogie La Voie des Oracles.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s