nouvelle

Trois nouvelles poétiques sur l’amour à découvrir dans « Sólo pienso en ti »

solo-pienso-en-ti

Sólo pienso en ti de Marina Mayoral
Editions H. Kliczkowski, 2006. 64 pages.

L’histoire: Sólo pienso en ti est un recueil de trois nouvelles qui traitent de la complexité de l’amour à travers la voix de trois femmes. La première nous parle de son amour de jeunesse qu’elle n’a jamais oublié, la seconde se laisse aller à des pensées érotiques et la troisième est une actrice âgée qui préfère quitter son jeune amant avant qu’il ne se lasse d’elle.

PM Solo pienso en tiL’auteur nous propose ici un recueil très beau et extrêmement bien écrit sur le sentiment amoureux. La première nouvelle est tout simplement magnifique et nous arrache presque des larmes. En vingt pages, une femme dont on ne connait pas le nom, nous raconte sa vie et son amour de jeunesse d’une façon très bouleversante. C’est un gros coup de cœur pour moi.

La seconde m’a moins plu car après un tel coup de cœur pour la première, c’était difficile de se mettre dedans. Malgré tout et sous un abord beaucoup plus sexuel, cette nouvelle nous laisse sur une fin très poétique. Les dernières lignes sont très belles.

Enfin, la dernière nouvelle est un mélange de nostalgie et d’ode à l’amour, peu importe l’âge, du moment que la passion soit là. Cette femme qui, malgré tout l’amour qu’elle lui porte, préfère quitter son jeune amant pour ne garder que le meilleur et lui laisser vivre sa vie amoureuse, est vraiment très touchante.

Le livre n’a malheureusement pas été traduit en français. La langue n’est pas compliquée mais elle n’est pas simple pour autant. Je ne vous le recommande donc que si vous avez un niveau avancé en espagnol.

En bref, trois nouvelles vraiment très belles et très bien écrites sur la complexité du sentiment amoureux qui m’ont beaucoup plu.

Mayoral MarinaAuteure et professeur d’université espagnole, Marina Mayoral (1942) a écrit un très grand nombre de livres. Très fière de sa région, la Galice, elle y ancre toujours ses romans dans lesquels elle aborde très souvent les thèmes de l’amour et de la mort.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s