dystopie

Quand les chiens de « Matin brun » deviennent des légumes… « Le goût de la tomate » est à lire!

le-gout-de-la-tomate

Le goût de la tomate de Christophe Léon
Editions Thierry Magnier, Collection Petite Poche, 2015. 48 pages.

L’histoire: Dans ce monde-là, on ne mange plus que de l’artificiel, les jardins ont disparu : il est interdit de cultiver, cueillir, récolter. Clovis et son père Marius font pousser en grand secret un plant de tomates. Une fois au moins, Clovis goûtera un produit frais, au goût de liberté.

Quarante pages suffisent pour nous faire ressentir l’injustice, la peur et le bonheur d’un instant précieux.

ChristophPM Le goût de la tomatee Léon arrive en si peu de pages à partager avec le lecteur le plaisir de planter, veiller, arroser, regarder pousser et enfin cueillir un fruit. Grâce à ça, il rappelle à l’ordre sur l’importance des fruits et légumes, et, plus encore, nous rappelle que les dérives d’un gouvernement ne sont jamais loin et combien la liberté est importante.

Une petite lecture agréable, à lire à tout âge !

Léon ChristopheAuteur très engagé en écologie, Christophe Léon (1959) a publié une trentaine de romans jeunesse ainsi que des romans et essais en littérature générale. Le respect de l’environnement, la société et les dangers de la mondialisation sont les thèmes principaux de ses livres.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s