philosophie

A la découverte du féminisme avec « La femme indépendante »

capture-ronde-la-femme-independanteVIDÉO « 1 LIVRE EN 1 MINUTE »
.

Cliquez ici pour visionner la chronique vidéo que j’ai faite de ce livre.

.

la-femme-independante

La Femme indépendante de Simone de Beauvoir
Editions Gallimard, Collection Poche 2€, 144 pages.

Résumé: « La femme a toujours été, sinon l’esclave de l’homme, du moins sa vassale ; les deux sexes ne se sont jamais partagé le monde à égalité ; et aujourd’hui encore, bien que sa condition soit en train d’évoluer, la femme est lourdement handicapée. En presque aucun pays son statut légal n’est identique à celui de l’homme et souvent il la désavantage considérablement. » Agrégée de philosophie, unie à Jean-Paul Sartre par un long compagnonnage affectif et intellectuel, Simone de Beauvoir (1908-1986) publie son premier roman, L’Invitée, à l’âge de trente-cinq ans. Paru en 1949, Le Deuxième Sexe, dont on trouvera ici quelques pages marquantes, fit d’elle l’une des grandes figures du féminisme du XXe siècle et lui assura une renommée internationale qui marqua durablement sa carrière d’écrivain.

La femme indépendante présente l’introduction, un chapitre et la conclusion du Deuxième Sexe, œuvre majeure du féminisme du XXe siècle.

PM La femme indépendanteCe livre fait plaisir à lire car il a été publié en 1949, au tout début de l’émancipation des femmes, et il permet de se rendre compte qu’en soixante six ans les avancées ont été considérables. En effet, la majorité des choses décrites par Simone de Beauvoir ne sont plus valables aujourd’hui et les avancées attendues en 1949 existent en 2016 : la contraception est autorisée, l’avortement est légal, le congé maternité est payé… et la femme est théoriquement considérée comme l’égal de l’homme. Malheureusement, en pratique, le fondement de l’idée de l’infériorité de la femme est encore valable aujourd’hui : en témoignent les différences de salaire entre les hommes et les femmes à poste égal ou encore le faible pourcentage d’hommes qui font les tâches ménagères. Simone de Beauvoir explique extrêmement bien ce phénomène.

Cependant, cette lecture reste plaisante car malgré les progrès qu’il reste encore à faire, on prend vraiment conscience des combats menés et gagnés pour l’égalité entre les hommes et les femmes, notamment à travers la description de ce qu’était la vie des femmes en 1949.

Il faut malgré tout avoir conscience que ce livre n’est pas simple à lire car il s’agit de philosophie. De plus, l’écriture est très « compacte » avec peu de paragraphes et d’importants blocs. Ce n’est donc pas un livre à lire de manière légère, il faut se concentrer pour en comprendre toutes les subtilités.

La femme indépendante est un livre que l’on doit lire si on s’intéresse au féminisme et qu’on ne sait pas vraiment par où commencer. C’est une bonne introduction au Deuxième Sexe car il permet de découvrir la plume et la pensée de Simone de Beauvoir rapidement, et de réaliser toutes les avancées qui ont eu lieu pour les femmes depuis sa publication en 1949.

Beauvoir (de) SimonePhilosophe et auteure française, Simone de Beauvoir (1908-1986) est considérée comme l’un des piliers du féminisme français du XXe siècle grâce à son œuvre Le Deuxième Sexe. Elle a également écrit des romans, essais et récits autobiographiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s