historique

L’Inquisition espagnole au cœur du tome 2 du « Capitaine Alatriste – Les bûchers de Bocanegra »

Chronique du Tome 1

le-capitaine-alatriste-tome-2

Le capitaine Alatriste, Tome 2: Les bûchers de Bocanegra
de Arturo Pérez-Reverte
Editions Points, 2008. 288 pages.

L’histoire: Loyal et assoiffé d’aventures, le capitaine Alatriste accepte d’aider son ami Francisco de Quevedo pour une affaire dangereuse. Il s’agit en effet d’attaquer un couvent pour libérer la jeune Elvira de la Cruz. Mais, lors de l’attaque, le fidèle page d’Alatriste, Iñigo, est arrêté. L’Inquisition règne : Iñigo est condamné au bûcher. Alatriste n’a pas dit son dernier mot. Il est prêt à tout pour sauver son protégé, même s’il doit pour cela s’attaquer au sinistre père Bocanegra et à la hiérarchie ecclésiastique.

PM Le capitaine Alatriste Tome 2Les bûchers de Bocanegra est un deuxième tome très réussi ! Pourtant, l’histoire a un peu de mal à se mettre en place. Le premier chapitre est long. Iñigo, le narrateur, raconte des choses qui se sont passées bien avant ou bien après l’histoire, ainsi que des généralités mais ça n’apporte finalement pas grand-chose au récit et ça ne fait que l’alourdir.

Heureusement, dès le deuxième chapitre l’intrigue se met en place, et au milieu de celui-ci le rythme du premier tome revient. C’est dommage que les trente premières pages soient si longues à lire car ce deuxième tome est vraiment de qualité !

Il est à l’image du premier : il n’y a finalement pas énormément de péripéties et d’action, et au contraire on rencontre beaucoup de descriptions, pourtant c’est très rythmé. L’histoire se suit bien, sans longueurs.

On retrouve avec plaisir tous les personnages du premier tome. Le capitaine Alatriste dévoile plus de choses sur sa personnalité, et on découvre que malgré sa vie de soldat et son habitude de ne vivre que pour lui-même, il s’est attaché à Iñigo et beaucoup plus qu’il ne le montre. Il reste cependant le personnage ambigu qu’on connaît et n’en dit rien au jeune garçon.

Si le premier tome était un panorama de l’Espagne du XVIIe siècle, ici l’histoire est centrée sur l’Inquisition espagnole. Pour quelqu’un qui ne connaît pas son fonctionnement, ce livre est un cours à lui tout seul. Tout est très bien expliqué : le déroulement des accusations, des jugements, les problèmes administratifs, la toute puissance des grands inquisiteurs, etc.

Tout comme le premier tome, ici l’intrigue se termine à la fin, pourtant on sait par de nombreux indices laissés par Iñigo que beaucoup de choses vont encore se passer. C’est agréable de suivre des intrigues qui ne trainent pas sur plusieurs tomes mais qui se renouvellent à chaque fois.

Au final, c’est un deuxième tome à l’image du premier : rythmé, avec une bonne intrigue, des personnages à la personnalité qui se dévoile, le tout accompagné d’une importante description historique de ce qu’était l’Inquisition au XVIIe siècle. Je vous le recommande !

Perez-Reverte ArturoAuteur, scénariste et ancien correspondant de guerre espagnol, Arturo Pérez-Reverte (1951) a écrit un très grand nombre de best sellers et est traduit en trente-quatre langues. Ses livres sont très souvent à mi-chemin entre roman policier et roman historique.
Publicités

3 réflexions au sujet de « L’Inquisition espagnole au cœur du tome 2 du « Capitaine Alatriste – Les bûchers de Bocanegra » »

  1. Je l’ai un peu étudiée en fac, un peu moins que l’Angleterre ou la France…c’est surtout l’Histoire de l’Art qui m’a fait m’intéresser à cette période qu’on appelle le Siècle d’Or…je lis peu de romans se passant en Espagne, donc ça pourrait être une super idée ! !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s