contemporain

« Pétronille » ou la fraîcheur du champagne, un délice signé Amélie Nothomb

petronille

Pétronille d’Amélie Nothomb
Editions Le livre de poche, 2016. 160 pages.

Résumé: « Au premier regard je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans. »
Comment l’écrivain à succès rencontre une fan, devenue romancière à son tour, bientôt complice pour partager son grand plaisir revendiqué : le champagne. Une histoire d’amitié enivrante.

PM PétronillePétronille s’inscrit dans les romans autobiographiques qu’Amélie Nothomb publie très souvent. Comme d’habitude j’ai beaucoup aimé ma lecture, et j’ai particulièrement accroché à l’histoire.

Amélie Nothomb arrive toujours à faire un roman intéressant en partant d’un détail de sa vie. Ici elle réussit à faire d’une rencontre amicale un roman frais et agréable à lire. Ce n’est au départ pas évident mais elle le fait très bien.

Il y a cependant un changement par rapport aux romans autobiographiques que j’ai déjà lus d’elle : pour une fois la fin nous fait réellement nous interroger sur l’authenticité de ce qu’elle raconte. On reste en effet un peu perplexe mais dans le bon sens du terme car pendant tout le livre on croit à quelque chose d’autobiographique et puis la dernière page nous fait tout remettre en question. Elle nous surprend à la toute fin avec un rebondissement et j’ai apprécié car ça a vraiment changé de ses fins habituelles. Cependant j’ai conscience que cela peut peut-être décontenancer certaines personnes.

C’est pourtant le genre de livres d’Amélie Nothomb que j’aime : c’est frais, c’est gai, ça remonte le moral. A la fois elle raconte quelque chose de rafraichissant et à la fois elle n’hésite pas à raconter des choses qui font comprendre que sa vie n’est pas parfaite et qu’elle est un humain avant tout avec des coups de mou, des passages plus négatifs, etc. Elle transmet l’idée qu’elle a beau être célèbre, elle vit en fin de compte la même chose que ses lecteurs au quotidien, et ça participe au bien-être que transmet le livre.

L’ensemble fait que c’est une petite histoire agréable à lire que je recommande lorsqu’on a un petit coup de mou ou tout simplement si on a envie de passer un bon moment et qu’on aime cette auteure car en fin de compte c’est du Amélie Nothomb à 100%.

Nothomb AmélieAuteure belge francophone, Amélie Nothomb (1966) fait partie des auteurs préférés des français. Depuis son premier roman, Hygiène de l’assassin, publié en 1992, elle a écrit un roman par an et se classe chaque année dans le classement des cinq plus gros vendeurs de livres en France.
Publicités

2 réflexions au sujet de « « Pétronille » ou la fraîcheur du champagne, un délice signé Amélie Nothomb »

  1. J’ai déjà lu 2 livres de l’auteure, en général les avis sont assez tranchés. Personnellement je fais partie de ceux qui apprécie son style. Mes lectures ne se sont pas avérées transcendantes, mais j’ai apprécié et découvert de belles choses 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai qu’il y a vraiment ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas, jamais d’entre deux. Je suis comme toi, bien que certains de ses livres ont vraiment été d’excellentes lectures 🙂
      Merci pour ton commentaire!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s