Coups de coeur·saga

♥ Mystères, amours, trahisons: plongez dans « Un été de canicule », la parfaite saga familiale de l’été!

capture-ronde-un-ete-de-caniculebandeau-coup-de-coeur-petitVIDÉO « 1 LIVRE EN 1 MINUTE »
.

Cliquez ici pour visionner la chronique vidéo que j’ai faite de ce livre.

.

un-ete-de-caniculeUn été de canicule de Françoise Bourdin
Éditions Pocket, 2004. 352 pages.

L’histoire: Dans un petit village au coeur du Lubéron, un terrible secret soude et déchire à la fois une famille. Emma Soubeyrand, la patronne du Café des Tilleuls, est une femme de caractère qui voue à ses quatre enfants un amour quasi étouffant. Lorsque Vincent, le cadet, est victime d’un accident de moto, Paul, son frère, hésite à faire revenir du Brésil l’aîné des Soubeyrand, Antoine. Comment lui annoncer qu’il vient d’épouser Marine, la femme dont Antoine a toujours été éperdument amoureux ? Toute la famille se réjouit pourtant de revoir le jeune homme. Et si ce dernier a le coeur brisé par le mariage de Paul et le drame qui frappe Vincent, il est véritablement heureux de retrouver sa mère, son pays et sa soeur Sophie, la petite dernière, qui entame une prometteuse carrière d’avocate… Personne, à Cucuron, ne peut alors imaginer que le silence imposé par Emma à son clan, sept ans plus tôt, va peu à peu se fissurer et laisser resurgir les drames du passé, sous les coups conjugués d’un mystérieux corbeau et d’un juge d’instruction particulièrement tenace…

PM Un été de caniculeJe connaissais déjà par cœur l’histoire d’Un été de canicule en raison de la série télévisée qui avait été diffusée à l’été 2003 sur France 2 et dont le DVD est un de mes classiques. J’ai conscience d’avoir forcément été influencée pendant ma lecture, néanmoins le roman n’a fait que renforcer mon amour pour cette histoire que je trouve géniale ! C’est un gros coup de cœur !

L’intrigue est extrêmement bien construite et jusqu’à la fin on se demande ce qu’il s’est passé le soir du 14 juillet 1996, en quoi les Soubeyrand ont à voir avec la mystérieuse disparition et si l’un deux y est mêlé, de quel membre de la famille il s’agit. De même, tous les éléments que l’on apprend au fur et à mesure ne font qu’augmenter nos interrogations : Pourquoi Antoine a-t-il été obligé de partir au Brésil ? Quel est ce secret que la famille cache si bien, au point de se déchirer ? Qui est le corbeau ? Autant de questions qui font partir sur plusieurs pistes et dont les réponses n’arrivent qu’à la toute fin. Je trouve que Françoise Bourdin a parfaitement construit son intrigue, tout comme les personnages.

Elle a créé une galerie d’une vingtaine de personnages, ce qui est beaucoup de prime abord, et pourtant le lecteur ne se perd pas. Elle les incorpore au fur et à mesure du récit, avec leur histoire personnelle et leur caractère, dans un ordre logique qui est le squelette de l’intrigue.

En effet, la vie de tous ces personnages forme de petites intrigues qui se mêlent au fil rouge. Leur entrecroisement crée un petit suspens pour chacune des vies puisqu’avant de retrouver un personnage on va en suivre plusieurs autres avant.

De plus, ils sont très attachants et ont beaucoup de caractère. J’ai été surprise de découvrir que la série les a un peu « lissés » alors que dans le roman ils sont plus complexes.

Enfin, j’adore le style de Françoise Bourdin. Il est simple mais fourni avec de belles descriptions tout en restant efficace.

Un été de canicule est une saga familiale passionnante qui réunit tous les ingrédients pour en faire un coup de cœur : une intrigue très bien construite, un secret familial bien gardé, des personnages complexes, un style simple et efficace avec une dose de mystère, d’amour et de trahisons.

Bourdin FrançoiseAuteure française ayant écrit une quarantaine de livres, Françoise Bourdin (1952) fait partie des écrivains préférés des français. Discrète, elle se retrouve néanmoins chaque année dans le classement des auteurs ayant vendu le plus grand nombre de livres, signe du succès de ses romans.
Publicités

5 réflexions au sujet de « ♥ Mystères, amours, trahisons: plongez dans « Un été de canicule », la parfaite saga familiale de l’été! »

  1. Je crois avoir déjà croisé ce roman deux ou trois fois… 😉 La littérature de terroir est sympa, surtout parce qu’elle a souvent une trame historique en fond et ça me plaît beaucoup ! 😉 Là, apparemment, c’est plutôt contemporain, comme intrigue mais pourquoi pas ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s