historique·romance

Découvrez l’histoire d’amour méconnue de Frida Kahlo et Léon Trotski dans « Les amants de Coyoacán »

les-amants-de-coyoacan

Les amants de Coyoacán de Gérard de Cortanze
Éditions Albin Michel, 2015. 324 pages.

L’histoire: 1937. Après 9 ans de mariage, le couple Frida Kahlo/Diego Rivera bat de l’aile. Aux infidélités de Diego répondent celles de la jeune femme, qui n’est pas heureuse et commence à boire. Pourtant un événement va bouleverser sa vie : l’installation au Mexique de Trotski et de sa femme Natalia, qui viennent de se voir enfin accorder l’asile politique. Diego et Frida les accueillent à la Casa Azul et très vite une amitié s’installe. Mais, par jeu ou besoin de mesurer son pouvoir de séduction, Frida décide de séduire le vieux révolutionnaire. Délaissant la rédaction de ses discours, sa biographie de Lénine, affolant ses gardes du corps, il glisse des billets enfiévrés dans les livres qu’il offre à Frida, lui donne des rendez-vous secrets, lui parle en anglais (que sa femme ne comprend pas), escalade le mur de sa maison, s’enfuit avec elle dans l’hacienda de San Miguel Regla. Plus qu’une idylle, une passion dévorante naît entre les deux et Frida sera le dernier grand amour de Léon Trotski. Bien des années plus tard, elle confiera à une amie que leur rencontre fut l’«une des meilleures choses qui lui soit arrivée» et que cette période fut l’une des plus fécondes de sa vie de peintre.

Les amants de Coyoacan PMLes amants de Coyoacán est un roman historique extrêmement bien fourni! Il regorge de détails, de lieux et de personnes qui ont existé et c’est très intéressant de les découvrir à un moment précis de leur vie. J’ai adoré apprendre des choses sur de grands artistes, ainsi que sur la situation politique de l’époque.

Comme tout roman historique, il met le doute quant à la véracité de ce qui y est décrit, mais après de brèves recherches sur internet, on se rend compte que l’auteur n’a fait que romancer une réalité qu’il a retranscrite de façon très précise. J’ai beaucoup aimé!

L‘histoire en elle-même est passionnante! Gérard de Cortanze nous fait réellement plonger dans l’histoire qu’ont vécue Frida Kahlo et Léon Trotski, un amour passionnel que la vie et ses drames ont essoufflé mais qui n’a jamais disparu. Au-delà de la romance, on est entièrement transporté dans le Mexique des années 30. On visualise les couleurs, les paysages, les gens, on respire les parfums et les odeurs d’épices. Le voyage au Mexique est garanti!

Cependant, je trouve que le résumé ne reflète pas le livre, car les trois cent pages ne tournent pas qu’autour de l’histoire d’amour de ces deux grands personnages. En effet, celle-ci ne dure pas longtemps et on suit plus la vie de Frida Kahlo, de sa rencontre avec Trotski en 1937 jusqu’à sa mort. Bien que Trotski et Rivera occupent une place très importante de l’histoire, le personnage principal reste Frida et Frida seule, avec ses préoccupations, ses amours et son attachement à ces deux hommes, avec tous les problèmes politiques que ceux-ci provoquent.

Enfin, à quelques reprises j’ai trouvé le style un peu cru et en contradiction avec l’écriture de l’auteur qui est pourtant très belle. Je n’ai pas trop compris l’intérêt de ces lignes insérées par-ci par-là. Néanmoins j’ai beaucoup apprécié ma lecture!

Les amants de Coyoacán est un formidable roman historique qui nous plonge dans une histoire d’amour passionnelle méconnue entre l’un des plus grands politiques et l’une des plus importantes femmes peintres de l’histoire, le tout dans un fabuleux voyage à travers le Mexique des années 30.

Cortanze De GérardCritique littéraire, écrivain et traducteur, Gérard de Cortanze (1948) a publié une cinquantaine de livres, articles et essais. Issu d’une grande lignée italienne et spécialiste de l’Amérique Latine, ses romans traitent majoritairement de ces deux thèmes.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s