Tops/Listes

♥ Mes 8 coups de cœur de 2016

Coup de coeur 1Hola tout le monde! Je suis très heureuse de vous retrouver dans une nouvelle catégorie d’articles pour vous présenter mes coups de cœur de l’année 2016. Il y en a huit, de huit genres différents, donc tout le monde peut y trouver son compte! (Cliquez sur les titres pour accéder à ma chronique 😉 )
Je ne vous cache pas que ça a été très dur de les classer par préférence puisque, comme ce sont des coups de cœur, je les ai tous adorés, mais j’ai réussi. C’est parti!

bienvenue-au-moyen-age

8. Bienvenue au Moyen Age de Michel Zink, éditions Le livre de poche.

Michel Zink est un spécialiste, mais surtout, un passionné de la littérature du Moyen Age, et il essaye de transmettre cette passion aux gens. Dit comme ça, ça fait un peu passion ringarde, mais moi j’adore les gens passionnés, et là on sent à quel point il adore ça et à quel point il veut nous y intéresser.

Son livre est l’adaptation de chroniques qu’il a réalisées à la radio, donc c’est suffisamment long pour nous apprendre quelque chose, et en même temps suffisamment court pour nous donner envie d’en savoir plus. En plus, il ne fait pas ce que font la plupart des spécialistes qui ont tendance à nous parler depuis des hauteurs qui nous sont inaccessibles, lui se met à notre niveau pour nous expliquer les choses. Et c’est super. Là-dessus, il a su faire les bons choix, c’est-à-dire que bien que le Moyen Age recouvre plusieurs siècles, il réussit à faire une présentation efficace du plus important.

Au final, on a un livre qui se lit super vite, qui nous apprend plein de choses tout en éveillant notre curiosité. Merci Michel Zink!

img_20160727_212258

7. Étoile des forêts de Corbeau et Christian Offroy, éditions Couleur Corbeau.

En septième position, on change complètement de genre, puisque je vous présente un album jeunesse. Je pense que vous verrez régulièrement ces albums sur le blog car je les trouve sublimes.

Celui-ci est un conte dans lequel on suit les aventures de Wincikala, une jeune indienne, et d’Etoile, un écureuil qu’elle a trouvé et sauvé. Du point de vue littéraire, c’est vraiment très joli et très poétique, Corbeau a une très belle plume, et je trouve que c’est important d’apporter la poésie des mots aux enfants.

Du point de vue artistique, c’est somptueux. Je sais que ça dépend de la sensibilité de chacun, mais là je ne vois pas comment on peut ne pas apprécier. Il y a un vrai travail sur les détails du paysage, sur les mouvements de l’écureuil. En plus d’être beau c’est adorable. Personnellement je craque totalement et je suis littéralement amoureuse de cet album.

lhomme-ideal-existe

6. L’homme idéal existe. Il est québécois de Diane Ducret, éditions Albin Michel.

En sixième position, je vous propose un livre humoristique, dans lequel la narratrice rencontre un Québécois à Paris et décide de le suivre au Québec. J’ai explosé de rire spontanément tout le long, parce que Diane Ducret raconte vraiment la réalité du début d’une relation. Il n’y a que dans les films et les romances où tout est beau et rose, on sait très bien qu’en vrai, ce n’est souvent pas gagné. Le summum du comique vient du décalage avec la langue et la culture québécoises, qui nous sont finalement assez méconnues. Le condensé des deux fait que c’est très drôle et ça apporte un peu de nouveauté au thème « prince charmant ».

Mais la grande force de ce livre, c’est que ce n’est justement pas que ça. Non seulement Diane Ducret va au-delà des stéréotypes et nous présente un pays extrêmement accueillant et sans chichis, sans toute la superficialité qu’il y a en France, mais en plus elle apporte une réflexion sur la conception française de l’amour. Le fait de réussir à mélanger humour, culture et réflexion fait que son livre est génial!

el-mejor-lugar-del-mundo

5. Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Miralles et Care Santos, éditions Pocket.

On passe à présent au top 5 de mes coups de cœur, et on commence avec un roman de développement personnel. (J’ai l’édition originale publiée chez books4pocket, mais en français ce sont les éditions Pocket qui le font).

Dedans on va suivre Iris, qui au début de l’histoire tente de se suicider suite au décès de ses parents dans un accident de voiture. Je suis d’accord, jusque là, c’est pas franchement gai. Mais finalement elle ne le fait pas, et en rentrant chez elle, elle découvre un café qu’elle n’avait jamais vu auparavant « Le plus bel endroit du monde est ici ». Elle décide d’y entrer, et à partir de là sa vie va changer, car le café est magique. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous spoiler.

Le résumé ne paye pas de mine, et pourtant ce livre est génial! C’est une bouffée d’air frais, une ode à la vie, qui nous invite à cesser de ruminer et à voir le bon côté des choses, mais surtout à oser faire tout ce dont on a toujours rêvé, à réaliser nos rêves, en bref: à vivre. Alors oui, peut-être que c’est facile, que c’est un peu niais, mais c’est tellement bon à lire que c’est un coup de cœur.

maneges

4. Manèges de Laura Alcoba, éditions Gallimard.

En quatrième position on passe à un livre un peu plus sombre (depuis il est également sorti en poche chez Folio) dans lequel Laura Alcoba, qui est née et a vécu en Argentine jusqu’à ses dix ans avant de fuir en France avec sa mère, nous raconte sa vie là-bas, sous la dictature.

Ce qui fait tout le livre, pour moi, c’est qu’elle a choisi de raconter à hauteur d’enfant, tel qu’elle l’aurait fait à l’époque, puisqu’elle avait sept ans; ce qui fait que c’est un témoignage encore plus bouleversant que s’il était raconté par un adulte. On a toutes les horreurs commises par la dictature mais perçues par la petite fille qu’elle était. A la fois il y a toute la naïveté de son âge et à la fois on se rend compte que du haut de ses sept ans, elle comprenait énormément de choses, et c’est vraiment bouleversant.

Un très beau livre, à lire pour découvrir un peu de l’histoire de l’Argentine.

un-ete-de-canicule

3. Un été de canicule de Françoise Bourdin, éditions France Loisirs.

On arrive au podium de mes coups de cœur, et en troisième position je vous présente une saga familiale de L’auteure avec un L majuscule, spécialiste du genre: Françoise Bourdin (j’ai les éditions France Loisirs, mais vous le trouverez chez Pocket).

Alors, certes, Un été de canicule, c’est MA saga de l’été depuis qu’elle a été diffusée sur France 2 en 2003, je connais les DVD par cœur. Certes. Mais je n’avais jamais lu le livre, et il n’a fait que confirmer mon coup de cœur pour cette histoire. Elle est assez complexe et je ne peux pas trop en dire pour ne pas spoiler, mais on va suivre la famille Soubeyrand. L’un des frères est victime d’un accident de moto, et se retrouve entre la vie et la mort. La famille décide d’appeler l’ainé, Antoine, qui vit au Brésil, pour le prévenir. A partir du moment où il arrive, un mystérieux corbeau va avoir à cœur de malmener la famille avec des lettres anonymes, et on va se rendre compte que les Soubeyrand cachent un secret lié au 14 juillet, il y a sept ans, date du départ d’Antoine pour le Brésil. Il va ensuite se passer plein de choses.

Cette histoire est un pur coup de cœur, car l’intrigue est extrêmement bien construite. Jusqu’au bout on se demande ce qu’il s’est passé ce fameux 14 juillet il y a sept ans, si oui ou non les Soubeyrand ont quelque chose à voir là-dedans, et si oui, quel membre de la famille, pourquoi, comment? Et qui est le corbeau? A quoi riment ses lettres? On a plein de pistes et les réponses n’arrivent vraiment qu’à la toute fin. C’est LA saga de l’été pour moi.

poussiere-dhomme

2. Poussière d’homme de David Lelait, éditions Pocket.

En seconde position, je vous présente un livre qui m’a totalement bouleversée. David Lelait l’a écrit pour rendre hommage à son compagnon décédé d’un cancer, et pour soulager sa douleur. Je sais, on peut se dire « olala, le truc super larmoyant, merci au revoir ». Mais non, vraiment pas. Car la force de ce livre, c’est qu’il est écrit pour le compagnon de l’auteur, il ne nous est pas destiné, nous ne sommes que spectateurs. Ce qui fait que oui, on pleure, mais ce n’est pas le but de l’auteur. Son but c’est vraiment de rendre hommage.

Pourtant au début je vous assure que j’avais peur, je me disais « 125 pages du récit de la maladie et de l’histoire d’amour qui en a été touchée ça va être long », et pas du tout. Ce livre est SUBLIME. C’est le mot: « sublime ». David Lelait a une plume extraordinaire. Je crois que je n’ai jamais rien lu d’aussi beau. Il arrive à faire ressortir la beauté d’absolument tout. Son histoire d’amour est magnifique, sa fin est bouleversante, c’est un ÉNORME coup de cœur!

javoue-que-jai-vecu

  1. J’avoue que j’ai vécu de Pablo Neruda, éditions Gallimard, collection Folio.

On arrive enfin à la première place de mes coups de cœur de 2016, et il s’agit du livre qui a été LA révélation de mon année, LE coup de cœur ultime. Il s’agit des mémoires de Pablo Neruda, qui est, pour ceux qui ne le connaissent pas, un poète chilien, et l’un des plus grands auteurs latino-américains.

Pablo Neruda a voyagé aux quatre coins du monde: du Chili à l’Indonésie, en passant par la France, l’Espagne, Cuba, le Mexique, l’Inde, etc. On voyage partout sans avoir quitté son canapé. De là, il a rencontré les plus grandes personnalités du XXe siècle comme Che Guevara, Staline, Pablo Picasso ou Aragon. Il faudrait compter le nombre de portraits qu’il dresse dans ses mémoires, mais c’est hallucinant. Ce qui est super c’est de découvrir son avis et ses anecdotes sur ces grands personnages qui ont fait le monde.

Et enfin, ce livre ne pourrait pas être un coup de cœur sans la plume magnifique de Neruda, qui n’a pas la réputation d’être le meilleur poète chilien pour rien. Tout est écrit en prose mais c’est tellement beau qu’on croirait lire de la poésie. Il arrive à rendre beau le souvenir le plus insignifiant.

Ce livre est fantastique: il nous fait voyager, rencontrer les personnes les plus importantes de l’histoire et apprendre un nombre de choses incroyables, foncez, vraiment!

Vous connaissez désormais mes 8 coups de cœur de 2016. N’hésitez pas à me dire les vôtres 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s