historique

Lecture compliquée d’un grand auteur: Aimé Césaire aborde les dérives totalitaires dans « La tragédie du roi Christophe »

la-tragedie-du-roi-christophe

La tragédie du roi Christophe d’Aimé Césaire
Éditions Présence Africaine, 1970 (date d’origine: 1963). 153 pages.

L’histoire: La tragédie du roi Christophe, est une œuvre barbare (au sens noble du terme) lyrique et nécessaire. Affirmant que la politique est la force moderne du destin et l’histoire la politique vécue, Aimé Césaire donne à voir l’invention du futur, d’un futur enraciné. L’aventure haïtienne de Christophe évoque le destin collectif du peuple africain d’aujourd’hui. A la phase de la révolte aiguë a succédé celle de la re-connaissance, de la constitution d’un patrimoine authentique et librement assumé. Cette entreprise doit être celle d’un bâtisseur, d’un architecte: Aimé Césaire a su créer un personnage d’une grande et haute stature avec une vigueur et une invention poétique exceptionnelles.

la-tragedie-du-roi-christophe-pmLa tragédie du roi Christophe est un livre particulier, car il traite d’un sujet sensible: les possibles dérives totalitaires d’un État récemment devenu indépendant. Ici l’histoire se passe à Haïti, juste après l’abolition de l’esclavage.

Tout d’abord, il s’agit d’une pièce de théâtre, et je dois reconnaître que j’ai du mal avec ce genre, notamment les pièces qui ont beaucoup de personnages, comme c’est le cas ici. Je passe mon temps à revenir à la première page pour me remettre en tête qui est qui, et ça casse complètement ma lecture. De plus, les styles d’écriture sont mélangés, on trouve à la fois de la prose et de la poésie, tout comme des phrases en dialecte, le tout rendant le suivi de l’histoire parfois difficile.

C‘est tout cela que j’avais en tête lorsque j’ai refermé le livre, assez déçue. Mais j’ai conscience que c’est une œuvre importante, écrite par un très grand auteur. Son étude détaillée à la fac m’a fait repenser mes impressions, et je peux à présent vous dire que c’est un livre très intelligent!

Aimé Césaire se sert des stéréotypes de ses personnages pour faire passer des messages forts, parfois provoquant pour l’époque. C’est bien pensé, bien amené.

Ce n’est néanmoins pas une lecture facile, et il faut l’aborder en réfléchissant constamment sur ce qui est dit et comme c’est dit, sinon on passe à côté des messages, et on ne peut pas l’apprécier, comme ça a été mon cas dans un premier temps.

La tragédie du roi Christophe est une œuvre qui n’est pas forcément facile d’accès, il faut le savoir avant de se lancer. Elle ne se lit pas non plus comme n’importe quel livre, mais doit au contraire s’inscrire dans une réflexion sur les dérives totalitaires qui peuvent survenir après des siècles d’esclavage quand un peuple est enfin libre. Compliqué mais intéressant!

cesaire-aimeÉcrivain et homme politique français, Aimé Césaire (1913-2008) est le cofondateur du mouvement de négritude. Auteur majeur de sa génération, il a notamment écrit Cahier d’un retour au pays natal en 1939 et Discours sur le colonialisme en 1950.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s