classique·Coups de coeur·jeunesse

♥ Bouleversée et conquise: coup de cœur pour « Mon bel oranger »

Capture Ronde Mon bel orangerbandeau-coup-de-coeur-petitVIDÉO « 1 LIVRE EN 1 MINUTE »
.

Cliquez ici pour visionner la chronique vidéo que j’ai faite de ce livre.

.

Mon bel oranger

Mon bel oranger de José Mauro de Vasconcelos
Éditions Le livre de poche jeunesse, 2014. 256 pages.

L’histoire: A cinq ans, tout le monde bat Zézé et lui dit qu’il est le diable… Mais ange ou démon, Zézé a un secret : un oranger, le seul confident de ses rêves, qui l’écoute et lui répond.

Mon bel oranger PMPour moi un coup de cœur est un livre auquel on ne peut rien reprocher. C’est donc la première fois que j’attribue un coup de cœur à un livre qui a pourtant des défauts. Le premier, c’est la narration. Le personnage principal ayant cinq ans, le texte est écrit comme s’il nous parlait directement, et a donc toutes les imperfections qu’un enfant de cet âge a lorsqu’il parle. C’est perturbant au début, et il faut un temps d’adaptation pour rentrer complètement dans l’histoire. De plus, le livre est assez dur et on y trouve quelques mots assez limites (notamment des insultes), je ne suis donc pas persuadée qu’il soit vraiment adapté à des enfants.

Néanmoins, quel roman! J’ai rarement lu une histoire aussi bouleversante. José Mauro de Vasconcelos a réussi à rendre ce petit garçon terriblement attachant malgré toutes les bêtises qu’il peut faire, et a mis beaucoup de vérité dans tous ses personnages. Malgré leur apparente méchanceté et leur manque de compassion, ils nous font découvrir la complexité de la vie dans l’extrême pauvreté. C’est stupéfiant et révoltant, et cela crée énormément d’émotions.

Mais plus encore que tout cela, et malgré la pauvreté, l’histoire est magnifique. Elle montre que tout n’est pas toujours tout noir, qu’il y a toujours un peu de lumière et que même lorsqu’il y a peu d’espoir les choses peuvent s’arranger.

L‘auteur montre également l’imagination qu’on a à cinq ans, et tous les univers que l’on se crée, peu importe ce que les adultes font. Même dans la pauvreté, un enfant continue de jouer et de créer. José Mauro de Vasconcelos réussit à retranscrire cela sur papier à la perfection.

C‘est très difficile d’expliquer un coup de cœur comme celui-là. Le livre est un tel ascenseur émotionnel qu’il faut à la fois se laisser porter par l’histoire, et à la fois s’accrocher pour ne pas être trop submergé par l’émotion. Personnellement je l’ai été complètement et n’ai jamais autant pleuré en lisant. C’est une première!

Mon bel oranger est un livre magnifique qui met en lumière la force de l’imagination des enfants dans des situations de vie très compliquées, et l’amour qu’ils ne demandent qu’à recevoir malgré tout. Une histoire bouleversante qui ne vous laissera pas indemnes!

Mauro de Vasconcelos JoséAuteur brésilien, José Mauro de Vasconcelos (1920-1984) a écrit de nombreux livres, dont Mon bel oranger, inspiré de son enfance. Devenu un classique de la littérature brésilienne, ce roman lui a valu une reconnaissance internationale.
Publicités

3 réflexions au sujet de « ♥ Bouleversée et conquise: coup de cœur pour « Mon bel oranger » »

  1. Un roman magnifique que j’ai eu le bonheur d’étudier à l’école alors que je vivais au Brésil dans les années 80. Je me souviens d’avoir tellement pleuré !! Très belle chronique qui permettra de faire connaître un classique de la littérature brésilienne.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s